Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour plus de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence.
Le lieux de travail pour moi est un inconvénient. Il n'y a pas grand chose autour et c'est un peu isolé. Les avantages sociaux (exemple, les assurances) sont un peu limités et il n'y a pas de contributions au fond de pension de l'employé, ce que je trouve déplorable. Les opportunités de carrière sont aussi un peu limitées, mais ça ne sera pas un problème pour moi avant quelques années puisque mon poste me convient parfaitement.
Chacun des propriétaires de terrain du projet Square Watson devra faire approuver les plans de la maison qu’il entend construire par le représentant du vendeur, soit par Luc Élias et préalablement aux travaux de construction. De plus, la couleur des revêtements extérieurs ainsi que celle de la toiture de la maison à être érigée doivent être approuvés par le représentant du vendeur, soit par Luc Élias.
1ere coupe : courte : 3,5 cm. Augmenter progressivement à 7,5 cm. Si la pelouse est faible : tondre à une hauteur de 7 à 10 cm. On peut tondre plus fréquemment car la pelouse pousse plus rapidement. Tondre à 7,5 cm tout l'été. Coupes moins fréquentes en périodes chaudes. En période de canicule, il ne faut pas couper plus court que prévu : 7,5 cm. Tondre jusqu'à ce que la température baisse et que l'herbe pousse moins rapidement. Diminuer alors la hauteur de tonte de 7,5 cm à 3,5 cm, jusqu'à l'arrêt de la croissance. On peut tondre plus fréquemment car la pelouse pousse plus rapidement.
Après des études collégiales en arts, Brigitte Poitras a étudié en marketing à l'université d'Ottawa. Coanimatrice à l'émission Bye-bye Maison!, elle oeuvre dans le domaine de la décoration depuis 1997 à titre de décoratrice-styliste. C'est en 2003 qu'elle s'est intéressée au phénomène immobilier américain : le home staging. Ce concept a piqué sa curiosité...
Il est normal de passer par toute une gamme d’émotions lorsque vous êtes sur le point de prendre l’une des plus importantes décisions financières de votre vie. Un courtier ou agent membre peut vous aider à garder la tête froide et à prendre des décisions réfléchies. Avec le concours de professionnels dignes de confiance – notaires, spécialistes des prêts hypothécaires et inspecteurs en bâtiment – un détenteur du titre REALTOR® peut vous être d’un précieux secours pour naviguer les complexités de l’achat ou de la vente d’une maison.
Aéronautique Agriculture Agroalimentaire Alcool Armement Automobile Biotechnologie Bois Carte de paiement Chimique Cinéma Construction Culturelle Défense Électronique Semi-conducteur Finance Immobilier Information Logicielle Jeu vidéo Mécanique Métallurgie Minière Musique Papetière Pêche Pétrolière Pharmaceutique Plastique Santé Sécurité Spectacle Sexe Sidérurgie Spatiale Sport Tabac Textile Tourisme
Real estate brokers are subject to the Real Estate Brokerage Act and must comply with various measures to ensure your protection: they must meet the requirements of the Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ), contribute to the Real Estate Indemnity Fund and hold professional liability insurance. They are responsible for the real estate transaction.
Je fus très satisfaite du service à la clientèle et juridique de DuProprio. On a pu bien me conseill...er et me guider tout au long du processus de la vente de mon condo. C'était une première expérience pour moi, mais les documents sont très bien explicités et les employés sont très compétents, efficaces, à l'écoute, disponibles et sympathiques. C'est très sécurisant et on se sent en confiance. Je n'hésiterais pas à vendre de nouveau ma propriété avec DuProprio, car je n'ai pas trouvé l'exercice ardu et j'ai ainsi pu épargner quelques milliers de dollars! Afficher la suite

Ceux qui préfèrent un environnement tranquille se plairont à Québec. On peut trouver un parc à une certaine distance de la majorité des maisons et les résidents peuvent compter sur la présence de quelques centaines d'espaces verts publics, comme par exemple la Base de plein air de Sainte-Foy et le Parc des Champs-de-Bataille, ce qui fait qu'ils sont faciles d'accès. La ville plaira également à ceux qui préfèrent les environnements silencieux, étant donné qu'il y a peu de bruit lié à la circulation automobile - même si plusieurs secteurs de la ville sont plus bruyants, comme par exemple près de l'une des 3 voies ferrées, de l'Autoroute Félix-Leclerc, de l'Autoroute Henri-IV ou de l'aéroport (YQB).  Quebec - Lire davantage à propos des propriétés à vendre dans cette région


Le lieux de travail pour moi est un inconvénient. Il n'y a pas grand chose autour et c'est un peu isolé. Les avantages sociaux (exemple, les assurances) sont un peu limités et il n'y a pas de contributions au fond de pension de l'employé, ce que je trouve déplorable. Les opportunités de carrière sont aussi un peu limitées, mais ça ne sera pas un problème pour moi avant quelques années puisque mon poste me convient parfaitement.
Apple released three computers bearing the Centris name: the Centris 610 (replacing the Macintosh IIsi) and Centris 650 (replacing the Macintosh IIci in form and the Quadra 700 in function), both of which were introduced in March 1993,[1] and the Centris 660AV which followed in July. Apple also considered the Macintosh IIvx to be part of the Centris line. The IIvx was released in October of the previous year, but, according to Apple, their lawyers were unable to complete the trademark check on the "Centris" name in time for the IIvx's release.[1]
The Centris 610 uses a 20 MHz 68LC040 CPU, which has no math coprocessor functions. It used a new "pizza box" case that was intended to be placed under the user's computer monitor. This case was later used again in the Quadra 610 and Power Macintosh 6100 lines of computers and, when these later computers were introduced, Apple offered consumers a product upgrade path by letting them buy a new motherboard. Apple's motherboard upgrades of this type were considered expensive, however, and were not a popular option. The Centris 610 also provided the base for the Workgroup Server 60.
Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
×