Si seulement acheter une maison se résumait à apposer sa signature au bas d’un contrat. Malheureusement, il faut composer avec des modalités ou des clauses compliquées, des termes juridiques alambiqués, des exigences en matière d’inspection et de divulgation, des formulaires d’assurance qui n’en finissent plus, des règles hypothécaires qui changent sans cesse… La liste des procédures et des documents requis semble infinie. Peu importe la complexité de la transaction, un détenteur du titre REALTOR® peut vous aider à y voir clair.
By submitting a comment, you accept that CBC has the right to reproduce and publish that comment in whole or in part, in any manner CBC chooses. Please note that CBC does not endorse the opinions expressed in comments. Comments on this story are moderated according to our Submission Guidelines. Comments are welcome while open. We reserve the right to close comments at any time.
Le plus grand réseau immobilier au monde ne peut pas se construire sur autre chose que la compétence et l'expertise. Ces qualités essentielles sont développées grâce au Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) créé par RE/MAX au Québec et à l'université RE/MAX mise sur pied par RE/MAX International. Les courtiers enrichissent donc continuellement leurs connaissances pour mieux vous aider dans la recherche de votre maison à Montréal.

AlbanelAlmaBéginBelle-RivièreCanton Tremblay (Saguenay)ChambordChicoutimi (Saguenay)DesbiensDolbeau-MistassiniFerland-et-BoilleauGirardvilleHébertvilleHébertville-StationJonquière (Saguenay)La Baie (Saguenay)La DoréLabrecqueLac-AshuapmushuanLac-BouchetteLac-Kénogami (Saguenay)Lac-MinistukLamarcheL'Anse-Saint-JeanLaroucheL'Ascension-de-Notre-SeigneurLaterrière (Saguenay)MashteuiatshMétabetchouan/Lac-à-la-CroixMont-ValinNormandinNotre-Dame-de-LorettePasses-DangereusesPéribonkaPetit-SaguenayRivière-ÉternitéRivière-MistassiniRobervalSaint-AmbroiseSaint-André-du-Lac-Saint-JeanSaint-AugustinSaint-BrunoSaint-Charles-de-BourgetSaint-David-de-FalardeauSaint-Edmond-les-PlainesSainte-HedwidgeSainte-Jeanne-d'ArcSainte-MoniqueSainte-Rose-du-NordSaint-Eugène-d'ArgentenaySaint-FélicienSaint-Félix-d'Otis Saint-François-de-Sales Saint-Fulgence Saint-Gédéon Saint-Henri-de-Taillon Saint-Honoré Saint-Ludger-de-Milot Saint-Nazaire Saint-Prime Saint-Stanislas Saint-Thomas-Didyme Shipshaw (Saguenay) Territoires Autres / Other Territories


Centris pallida serve numerous roles for the environment. Like most other bees, they are essential for pollination. Specifically, they pollinate cacti, desert willow, and palo verde.[14] The tunneling ability of these bees aerates the soil, and this allows water from rain to reach plant roots quickly. Their nitrogen rich feces fertilizes the soil.[15] Their stings are mild, so they are not dangerous. The only downside with respect to humans is that their burrowing can leave unsightly mounds. If an area has a large density of burrowing females, then these mounds can be quite noticeable and are difficult to get rid of.[14]
The egg will then hatch within two weeks, and the grub will eat the nourishment that the mother left. The amount of bee bread provided will directly affect the size of the offspring (more food = larger size). When the food has been eaten and the grub has fully developed, the grub will turn into a prepupa. Over the course of eleven months, the prepupa will undergo metamorphosis to become an adult bee. The adult bee will then dig to the surface in late April or early May, and will live for about a month. By late July, virtually no C. pallida can be found.[7]
Aéronautique Agriculture Agroalimentaire Alcool Armement Automobile Biotechnologie Bois Carte de paiement Chimique Cinéma Construction Culturelle Défense Électronique Semi-conducteur Finance Immobilier Information Logicielle Jeu vidéo Mécanique Métallurgie Minière Musique Papetière Pêche Pétrolière Pharmaceutique Plastique Santé Sécurité Spectacle Sexe Sidérurgie Spatiale Sport Tabac Textile Tourisme
Une terrasse commune est aménagée sur le toit, au 6ème étage, avec un plan d’eau pour la baignade (piscine ou spa de nage). Ouverte sur trois côtés, cette terrasse offre la vue sur les Laurentides. Une aire de repas est aménagée et comprend un BBQ à la disposition des copropriétaires. Une salle d’exercices (gym climatisé avec exerciseurs) et une salle d'eau avec toilette et douche sont aussi aménagés dans une zone intérieure adjacente à la terrasse.
Centris pallida was officially discovered and catalogued by William J. Fox in 1899 near Phoenix, Arizona.[1] Fox also discovered Centris cockerelli, Centris errans, and Sphex subhyalinus. This species is closely related to Centris cockerelli in terms of habitat and genus, but is different in terms of mating, color, and subgenus.[2] This bee also belongs to the superfamily Apoidea, and the subfamily Apinae.[1]
Les mesures inscrites sur votre certificat de localisation sont officielles mais ne peuvent à elles seules vous permettre de localiser les limites de votre terrain : ce sont les bornes qui permettent de connaître très précisément les limites de votre terrain. Ces bornes sont de petites tiges métalliques à tête de plastique de couleur orange ou rouge.
Centris pallida serve numerous roles for the environment. Like most other bees, they are essential for pollination. Specifically, they pollinate cacti, desert willow, and palo verde.[14] The tunneling ability of these bees aerates the soil, and this allows water from rain to reach plant roots quickly. Their nitrogen rich feces fertilizes the soil.[15] Their stings are mild, so they are not dangerous. The only downside with respect to humans is that their burrowing can leave unsightly mounds. If an area has a large density of burrowing females, then these mounds can be quite noticeable and are difficult to get rid of.[14]
Granby a la fibre artistique développée et tout fervent de culture s’y sentira bien. La municipalité a même érigé un musée à ciel ouvert ARTRIA dans plusieurs endroits stratégiques en harmonie avec le paysage. Une façon originale de redécouvrir sa ville chaque jour! Granby est aussi réputée pour son Festival international de la chanson et sa vie culturelle bouillonnante.

La Capitale General Insurance, Firm in Damage Insurance. At all times, terms and conditions pertaining to coverage are governed solely by the La Capitale insurance contract. Some conditions and exclusions apply. | 1. Source: June 2017 SOM survey of La Capitale clients who bundled at least two products among home, auto and leisure vehicle insurance. Average savings calculated using the declared amounts of 142 respondents who benefited from a savings. These amounts are for information purposes only and do not guarantee savings.
VENDUE 6 SEMAINES APRÈS LE PASSAGE DE BYE BYE MAISON - Brigitte et Enock vont à Blainville cette semaine afin de mousser la vente d’une maison située dans un quartier en pleine gentrification. Au salon, la pièce est chaotique. Les meubles sont disparates, et la coloration, alourdissante. Aussi, l’accès à l’escalier y est bloqué. La couleur et la déco seront ajustées, et l’accès à l’escalier, libéré. À la salle à manger, on retrouve un ramassis de meubles et d’objets, et une table mal positionnée. Résultat : la délimitation entre la salle à manger et la cuisine est compromise. Nous allons, entre autres, faire remiser le surplus de meubles, et repositionner ceux qui restent. Dans la cuisine, tout est aligné le long du mur, avec un gros vide au centre. L’ouverture du mur qui sépare la cuisine et l’escalier n’offre un point de vue intéressant de nulle part. Nous la fermerons partiellement de façon originale. Le superflu sera également remisé. Vous en apprendrez également sur la gentrification, et sur les couleurs chaudes et froides.
×