Après des études collégiales en arts, Brigitte Poitras a étudié en marketing à l'université d'Ottawa. Coanimatrice à l'émission Bye-bye Maison!, elle oeuvre dans le domaine de la décoration depuis 1997 à titre de décoratrice-styliste. C'est en 2003 qu'elle s'est intéressée au phénomène immobilier américain : le home staging. Ce concept a piqué sa curiosité...
REALTOR®, REALTORS® et le logo REALTOR® sont des marques déposées de REALTOR® Canada Inc., une compagnie dont la National Association of REALTORS® et l'Association canadienne de l'immeuble sont propriétaires. Les marques de commerce REALTOR® servent à distinguer les services immobiliers offerts par les courtiers et agents d'immeuble en tant que membres de l'ACI. Les marques d'homologation S.I.A.® /MLS®, Service inter-agences®, et leurs logos respectifs sont la propriété de l'ACI, et ils servent à identifier les services immobiliers que fournissent les courtiers et agents d'immeuble membres de l'ACI.

Le succès du plus important réseau immobilier du monde4 repose sur deux qualités essentielles: l'expertise et l'efficacité. Pour développer ces qualités fondamentales, RE/MAX a créé le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) et RE/MAX International a ouvert l'université RE/MAX à Denver au Colorado. Dans ces institutions, les courtiers reçoivent une formation enrichie qui leur permet de vous assister pendant l'acquisition de votre maison à Laval.
Les informations des propriétés sur ce site proviennent des inscriptions Royal LePage et du service de distribution de données de l'Association canadienne de l’immeuble (SDD). SDD mets en référence des inscriptions tenues par des agences immobilières autres que Royal LePage et ses distributeurs. L'exactitude de l'information n'est pas garantie et devrait être indépendamment vérifiée.

Ce modèle saura combler les besoins des grandes familles. Cette maison vous offre du rangement sans pareil. Au rez-de-chaussée, vous aurez la cuisine avec un garde-manger de type « walk-in », une salle de lavage spacieuse et une grande salle de séjour. À l’étage, vous remarquerez trois chambres et deux salles de bain. Vous disposerez de tout pour combler votre besoin d’espaces de rangement et d’intimité.
- Les petits plus: nombreux encastrés, luminaires luxueux, retombées de plafond, gorges, gradateurs électroniques, beaucoup de sortie pour téléviseur et prises supplémentaire, minuteries pour luminaires extérieurs, stores et rideaux sur mesure, bel aménagement extérieur, grand patio, trottoirs de béton et dalle sur sol supplémentaire, garage parfaitement finalisé et équipé avec entrée électrique 100 ampère et tous ce qui est nécessaire pour convenir à tous type de travailleur.

Le plus grand réseau immobilier au monde ne peut pas se construire sur autre chose que la compétence et l'expertise. Ces qualités essentielles sont développées grâce au Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) créé par RE/MAX au Québec et à l'université RE/MAX mise sur pied par RE/MAX International. Les courtiers enrichissent donc continuellement leurs connaissances pour mieux vous aider dans la recherche de votre maison à Montréal.

The other category of behavior (the hoverers) uses a very different strategy that relies on the inherent limitations of the patroller strategy. Females won't have copulated with a patroller if they weren't found before emerging, or if they departed while the male that found them was fighting off a rival. The hoverers will wait either near plants that are close to emergence areas, regardless of whether the plants are flowering, or at flowering trees and shrubs well away from the emergence areas. These bees will hover anywhere from a few centimeters to eight meters in the air. Since patrollers are generally looking at the ground to find emergence areas, hoverers have less competition over escaped females. Those that are close to the emergence areas are able to quickly spot any females that got away from the patrollers. Male bees that are away from emergence areas stake out flowering plants in the hope that virgin females will arrive seeking food. Also, low-emergence areas are less likely to be patrolled, and thus, more females emerge without copulating.[9]


Centris.ca is Québec's real estate industry website for consumers, grouping all properties for sale by a real estate broker under the same address. Société Centris provides real estate industry stakeholders with access to real estate data and a wide range of technology tools. Centris also manages the collaboration system used by more than 13,000 real estate brokers in Québec.

Vous y serez vraiment très bien installé, car cette maison englobe tout le confort recherché, en hiver comme en été. Son côté rangement est étourdissant et fort surprenant, le tout incluant : un espace à l'arrière du garage, garde-robe de cèdre, espace pour frigo et congélateur d'appoint, chambre froide, grande armoire avec tablettes au sous-sol et plus...
Larger females are able to better control the size of their offspring. As stated in the Life Cycle section, more bee bread leads to larger offspring. Larger females are able to gather more pollen and nectar in a shorter amount of time when compared to smaller females. This means that during rich conditions, the larger females can have larger offspring with greater fitness, or if conditions are poor, the females can simply choose to have smaller offspring. There is a lower limit to how small offspring can be, and thus, smaller females can’t make this reduction or increase in size in response to the environment. Smaller females are still able to exist since larger females can’t take advantage of having larger offspring when the density of nesting grounds is low.[12] To put it another way, larger male offspring are less effective in low density nesting grounds since they don’t have as many opportunities to use their size to fight off other males; thus, in low density nesting grounds, small and large males have similar fitness which means that the extra bee bread which the larger male received served no purpose. Smaller males actually do better in low density areas because they don’t have to fight with larger males as much, and by extension, expend less energy. This lack of a reason to produce larger offspring reduces the fitness of the larger females since they have to dig larger tunnels to fit in, but still produce the same size offspring as smaller females.[12]
Le bâtiment offre une vue panoramique sur la ville de Québec et les Laurentides. Avec ses 40 mètres de hauteur, l’immeuble possède la plus haute structure faite de bois massif à 100 % dans le monde. Les écocondos Origine offrent un confort absolu aux résidents avec son gymnase et salon privé, terrasse extérieure commune avec piscine chauffée, espace BBQ et végétation.
Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
Feb. 13, 2019 Webinar / Virtual Specialized 3 units Fiscalité immobilière Feb. 19, 2019 In class Specialized 14 units La copropriété indivise organisée Feb. 19, 2019 Webinar / Virtual Core 2 units L'obligation de vérification du courtier Feb. 28, 2019 Webinar / Virtual Specialized 3 units Real Estate Taxation Mar. 12, 2019 Webinar / Virtual Specialized 3 units Les vices cachés et l'inspection
Ayant le souci de répondre de façon optimale aux différents besoins exprimer par les acteurs de la région de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, le Cégep Garneau offre une diversité de formations axées sur la pratique et répondant aux normes de certification émisent par l'Organisme d'autorégulation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).
Le patrimoine architectural de Québec comprend l'ensemble des bâtiments de l'Assemblée nationale qui ont été érigés sur la colline Parlementaire à partir de 1877. On y retrouve deux styles architecturaux, soit le style Second Empire pour l'Hôtel du Parlement et l'architecture Beaux-Arts pour les autres édifices. La Citadelle de Québec, construite entre 1820 et 1831, le Château Frontenac, bâti entre 1892 et 1893, et la Terrasse Dufferin font également partie du site patrimonial du Vieux-Québec.
×